Berner Zeitung
Classement
Qualité totale 2018
Pertinence 2018
Diversité 2018
Contextualisation 2018
Professionnalisme 2018
Lecture : La Berner Zeitung obtient 65 points de qualité sur 100 en 2018 et perd ainsi 4 points par rapport à la dernière période de mesure. Dans la dimension de qualité « diversité », le titre perd 10 points.
Perception de la qualité groupe cible
s.r.
73
69

18-24

25-45

46+

Groupes d’âge

72
72

féminin

masculin

Sexe

s.r.
72
73

bas

moyen

haut

Niveau d’éducation

Perception de la qualité selon les groupes cibles : Les personnes interrogées accordent des points de qualité dépendant de l’âge, du sexe et du niveau d’éducation (échelle de 0 « qualité minimale » à 100 « qualité maximale »).

(s.r.) est l’abréviation pour « sans réponse » et représente les groupes cibles dont le nombre est trop bas pour une perception de qualité représentative.

Comparaison de la qualité

Qualité de la couverture médiatique

Perception de la qualité

Pertinence

Diversité

Contextualisation

Professionnalisme

Lecture : Les personnes interrogées ont évalué la qualité de la Berner Zeitung de manière très similaire à l’analyse des contenus. Ce n’est que dans la dimension de la diversité que le titre obtient des notes plus élevées dans le sondage que dans l’analyse de contenu.

Moins pertinent, moins diversifié

▪ La Berner Zeitung reste au milieu de son groupe de comparaison, elle atteint le dixième rang. Cela revient à une perte de deux places par rapport à il y a deux ans.
▪ Le public apprécie le plus grand quotidien du canton de Berne et l’analyse de contenu montre de nouveau un degré relativement élevé de transparence lorsqu’il recourt à du matériel d’agences. En même temps, il fournit moins de contenus propres que les autres journaux régionaux.
▪ Il y a deux ans, on a constaté que tout allait bien chez la « BZ ». Cependant, les chiffres actuels montrent que le journal n’offre plus un éventail aussi complet des thématiques pertinents, ce qui affecte négativement les résultats dans la dimension de la pertinence et de la diversité. Cette évolution est principalement due aux résultats de l’analyse des contenus. Il reste à voir comment la rédaction centrale de Tamedia influencera la qualité du contenu du journal.
Société exploitante Espace Media AG
Contrôleur Tamedia AG
Editeur Pietro Supino
Rédacteur en chef Peter Jost
Taux de 2017 323 000
Politique 32%
 
Economie 10%
 
Culture 9%
 
Sport 21%
 
Société 28%