Emissions de radio et de télévision

Le 4 mars 2018, un vote a eu lieu sur l’initiative « No Billag » dont l’acceptation aurait non seulement signifié la fin de la Société suisse de radio et de télévision (SRG SSR), mais elle aurait également mis en péril les radiodiffusions privés qui dépendent des fonds de la redevance. En fin de compte, le résultat était clair : 71.6 % des citoyens ayant le droit de vote ont rejeté l’initiative, malgré – ou précisément à cause – un débat intense.

Le vaste débat public sur les particularités du système médiatique suisse et sur le contexte économique des médias a conduit les personnes interrogées à accorder une plus grande importance à la qualité de la plupart des programmes de la SSR. Dans le sondage actuel, chaque émission de radio et de télévision a obtenu de meilleurs résultats que c’était le cas dans la période de mesure deux ans plus tôt. Les émissions de la SRG SSR « Rendez-vous » et « Echo der Zeit » obtiennent les meilleures notes.

Perception de la qualité
Qualité de la couverture médiatique

Qualité de la couverture médiatique et perception de la qualité au sein de la population Pour l’analyse de contenu (l’axe X) et le sondage (l’axe Y), le graphique montre si un titre atteint des valeurs de qualité inférieures à la moyenne (-1), moyennes (0) ou supérieures à la moyenne (+1) en comparaison avec son groupe. Pour les émissions qui se situent sur la diagonale, les deux méthodes ont produit des résultats analogues. Pour les programmes en dehors de la diagonale, les résultats de l’analyse de contenu et du sondage diffèrent. Les points positionnés au-dessus de la diagonale démontrent que les émissions correspondantes ont vu s’attribuer une qualité supérieure dans le sondage. Si les émissions se situent en dessous de la diagonale, ils ont obtenu un résultat supérieur dans l’analyse de contenu.

Lecture : Echo der Zeit obtient des résultats supérieurs à la moyenne aussi bien dans le sondage que dans l’analyse de la qualité de la couverture médiatique.

Les titres de la SRG SSR constituent un cas à part Treize émissions de radio et de télévision forment le groupe du même nom. Parmi eux se trouvent huit émissions de la SSR, dont les deux sites d’actualités srf.ch et rts.ch, ainsi que cinq émissions de prestataires privés régionaux. La qualité des émissions de la SSR peut majoritairement être qualifiée de bonne. Echo der Zeit se place – comme lors de la période de mesure précédente – en tête, ce qui confirme sa réputation d’émission phare de la radio suisse. Les personnes interrogées lui octroient une évaluation encore meilleure que l’analyse de contenu. Il est de même pour l’évaluation de SRF – Rendez-vous, qui occupe le deuxième rang. Les autres émissions de la SSR obtiennent des résultats très proches. En ce qui concerne la qualité, le public remarque seulement quelques différences entre les émissions.

Dans le cadre de l’analyse de contenu, cependant, les deux portails rts.ch et srf.ch affichent une qualité légèrement inférieure. Selon l’analyse des contenus, l’émission d’actualités 10vor10 atteint un niveau de qualité aussi élevé que Echo der Zeit et Rendez-vous. Pourtant, le sondage la classe à l’arrière des deux émissions de radio. En raison de ressources nettement moindres, les cinq prestataires de TV privés ne parviennent pas à rivaliser avec les programmes de la SSR. Selon les personnes interrogées, Le Journal de Léman Bleu a fait un véritable bond en avant : par rapport à la période de mesure précédente, le programme d’information de langue française a gagné onze points de qualité, même si l’analyse de contenu constate clairement une détérioration.